Snowkite

  • Posté le : 17 novembre 2006

snowkite

Le snowkite est le pendant du kitesurf en sport d’hiver, la planche de surf étant remplacée dans cette discipline par un snowboard, ou des skis. Il est ainsi possible d’atteindre des vitesses de plus de 70km/h.

Une des principales différences de ce sport avec ses autres versions (kitesurf, buggy,…), est le terrain accidenté rencontré en milieu montagneux. Ces accidents perturbent les flux d’air, ce qui donne un vent en rafales (aussi bien en force qu’en direction), qui complique le maniement de la voile.

A ces rafales s’ajoutent les turbulences plus locales, dues par exemple aux petites butes, qui vont provoquer des effets d’accélération, ou de faiblissement locaux du vent. Cet environnement en 3d oblige donc le pratiquant à bien maîtriser son aile.

Enfin, la pente provoque une rotation de la fenêtre de vol du cerf-volant. En effet, le vent soufflant de façon parallèle au sol, et le zénith de la fenêtre de vol étant perpendiculaire au vent, le zénith de l’aile n’est donc plus au dessus du skieur, mais derrière lui. Les risques de décollage intempestifs sont donc augmentés.

Outre les caractéristiques du pilotage des cerf-volant, les dangers inhérents à la montagne sont présents : les avalanches sont bien sûr possibles, d’autant plus que les plaques a vent sujettes aux glissements se forment sur les zones ventées qui attirent les skieurs. La pratique du snowkite oblige donc à acquérir de l’équipement de sécurité, comme l’Arva, une pelle, une sonde…

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...