Parapente

  • Posté le : 21 novembre 2006

Le parapente est un aéronef dérivé du parachute. De nos jours, son utilisation, qui constitue un loisir et un sport, est indépendante du parachutisme et se rapproche plus d’autres sports aériens comme le vol à voile ou le (très proche) deltaplane. Un parapente est composé d’une aile, à laquelle est suspendue la sellette par des suspentes. Le pilote dispose de deux commandes pour manœuvrer ainsi que d’un dispositif d’accélération utilisable aux pieds, et souvent d’un parachute de secours intégré soit à la sellette, soit en poche ventrale.

L’aile est fabriquée à partir d’un tissu résistant et léger. Elle est composée de « caissons » dans lesquels l’air s’engouffre afin de lui donner sa forme. L’aile est profilée comme une aile d’avion, ce qui génère la portance du parapente. Cette force, qui s’oppose à la gravité, permet au parapentiste de ralentir sa chute (verticale) à environ 1 mètre par seconde alors que dans le même temps le parapente s’est déplacé horizontalement de 7 mètres pour un parapente d’initiation, à plus de 9 mètres pour les engins de compétition (soit une finesse de 7 à plus de 9).

L’avant de l’aile est appelé le bord d’attaque et l’arrière le bord de fuite. Le bord d’attaque est le côté par lequel l’air entre dans les alvéoles de l’aile.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...