Les différentes disciplines du parachutisme

  • Posté le : 25 juillet 2007

A l’occasion des 50 ans du Championnat de France de Parachutisme, MyFreeSport revient sur les différentes disciplines de ce sport.

Les Disciplines artistiques :
Un espace de liberté pour créer de nouvelles figures. Chaque équipe présente une chorégraphie. Les sauts sont jugés sur la technique et l’esthétique via un film. Une équipe se compose de deux  » performers  » et d’un  » videoman « .

Freefly : Discipline jeune et en plein essor. Le freeflyer utilise les trois dimensions de la chute libre pour réaliser de véritables traversées aériennes.

Freestyle : Reprend le concept du freefly mais met l’accent sur les figures artistiques, inspirées de la gymnastique et du trampoline.

Skysurf : A la recherche des sensations de glisse nautique. Posé sur un surf, le skysurfer évolue à grande vitesse en enchaînant des mouvements amples.
Champion de France : Marc Groleau et David Dobsky.

Vol relatif :
Le plus grand nombre de figures en un temps imposé, telle y est la mission du parachutiste. Les enchaînements sont tirés au sort et à respecter impérativement. Les équipes comprennent 4 (VR4) ou 8 coéquipiers (VR8), ainsi qu’un videoman.
Champions de France :
VR4 : Julien Losantos, Erwan Pouliquen, David Moy, Paul Grisoni et Nicolas Ruellou.
VR8 : Davide Moy, Paul Grisoni, Julien Losantos, Yves Négrie, Eddy Bens, Pierre Auvrai, Frantz Jardel et Jean-Pierre Roy.

Voile Contact :
Des figures enchaînées sous une voile. Dès la sortie de l’avion, les équipiers ouvrent leurs parachutes pour se disposer en différentes formations. Les partenaires s’accrochent l’un à l’autre par des prises au pied ou à la main. Le format VC4 comprend 5 équipiers (dont un remplaçant) largués à 2.100m. Le groupe dispose de 2 minutes pour réaliser des figures imposées. En VC2, le temps de compétition est réduit à 60 secondes, le largage descend à 1.800m, et l’équipe n’est formée que de trois parachutistes (dont un remplaçant).
Champions de France :
VC4 : Jean-Michel Poulet, Bruno Bettini, Serge Descouvrières, Magalie Belgodère et Franck Besson
VC2 : Laurent Perdreaux et Guillaume Dubois.

Précision d’Atterrissage et Voltige :
Un travail de précision, forcément. A l’atterrissage, le compétiteur touche un plot de 3cm de diamètre, au centre d’un réceptacle en mousse. Le  » carreau  » (réception en plein centre de la cible, ndlr) équivaut à la performance optimale. Quant à la voltige, c’est une épreuve de chute libre qui consiste à réaliser, à près de 240km/h, une série de six figures le plus rapidement possible. Le combiné regroupe les deux disciplines.
Champion de France du combiné : Philippe Valois

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...