En ces temps de grève, beaucoup d’entre vous utilise le velib’ pour se déplacer dans Paris. Les rues de la capitale sont le terrain de jeu idéal pour ces freeriders urbains !