Jennifer Useldinger, une autre américaine, mais surfeuse cette fois. Ca réchauffe le coeur, non ?