A découvrir : le skateboard slalom

  • Posté le : 16 avril 2010

Quand on vous dit skateboard, vous pensez probablement aux petits jeunes qui trainent dans la rue à essayer de replaquer un kickflip ou de grinder une rampe d’escalier. Ce dont on va vous parler aujourd’hui est différent.

Le skateboard slalom est un sport très accessible qui s’apparente aux courses de slalom sur neige (ski ou snowboard) que vous avez pu voir il y a peu sur les pentes de Vancouver, les portes étant remplacées par des cônes et la neige par du bitume, évidemment…

Cette pratique du skateboard est née pendant l’essor de la pratique de la planche à roulettes, vers la fin des années 70, à l’époque où tous les jeunes possédaient un skate. Ceux qui n’avaient pas la chance d’habiter près d’un skatepark pour y faire du freestyle ou qui avaient l’esprit de compétition, pouvaient se tourner vers le slalom, la France a d’ailleurs connu de grands champions.

Mais à l’instar du reste de l’industrie, le slalom est tombé en désuétude pendant des années et fait un retour bien moins marqué que le street. Il est de nouveau assez populaire outre-atlantique ainsi qu’en Allemagne, un circuit de coupe du monde est même en place depuis quelques années, mais la scène française reste assez restreinte, principalement concentrée sur Paris, notamment au Trocadéro. Si vous vous y promenez un mardi soir, ou en weekend, vous apercevrez peut-être certains hurluberlus passez des cônes à une vitesse surprenante. La prochaine course y est d’ailleurs (pour l’instant) prévue pour le 2 mai, votre serviteur y sera probablement.

La fameuse place parisienne a même été le théâtre, de 2002 à 2008, d’une épreuve d’envergure internationale qui n’a malheureusement pas pu être reconduite en 2009 ni en 2010. Voilà à quoi ça ressemblait :

PSWC 2007 from La Morue on Vimeo.

La seule compétition internationale sur le sol français se déroule dorénavant à Grenoble au mois de juin à l’occasion du Désaxé Worldride, qui aura lieu cette année du 25 au 27 et accueillera en plus du skate, des compétitions internationales de roller slalom et de bmx flat ainsi qu’une démo de bmx dirt, n’hésitez pas à aller voir si vous êtes dans le coin.

Comme je le disais, ce sport est très accessible puisqu’au départ, il suffit de disposer d’une planche adéquate, de quelques cônes, une légère pente et on peut commencer à apprendre. L’autre extrême de la discipline, ce sont les slaloms géants sur pente très prononcée qui se rapprochent du longskate downhill :

Et entre les deux, il y a les slaloms plus ou moins serrés en descente ou sur du plat (et oui!) à terminer le plus vite possible, et dans ce genre de course, c’est la technique qui permet de faire de bons résultats.

Il y en a donc pour tous les niveaux, aucune raison de ne pas essayer. Si vous voulez plus de renseignements, le site de Riderz semble le plus indiqué (si jamais il revient à la vie…) et pour les anglophones, le site de l’ISSA (International Slalom Skateboard Association) vous fournira toutes les indications pratiques.

Et n’oubliez pas que si vous souhaitez faire connaitre un sport insolite, méconnu, mais qui présente un intérêt, notre équipe de fous est prête à tout tester et tout connaitre.

www.riderz.net
www.slalomskateboarder.com

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Commentaires fermés

  1. Quas0 · 25 septembre 2010

    Ca roule demain au Troca d’ailleurs !

  2. Skateboard slalom sur l’île de Sieck | Sports-Extremes.net · 1 octobre 2010

    […] cette petite île avait lieu samedi 25, une course de skateboard slalom, faisant elle-même partie d’un circuit de compétitions se déroulant sur des îles du […]