A faire : Freebord Summer Camp

  • Posté le : 17 septembre 2010

Septembre, le mois de la rentrée, de la grisaille, des embouteillages, … Mais c’est aussi l’occasion de raconter ses souvenirs de vacances. Vous êtes partis où ? En Méditerranée pour une séance de bronzage intensif ? Sur la côte Atlantique pour profiter d’une relative fraîcheur et peut-être taquiner quelques vagues ? Voire en Bretagne si vous êtes des aventuriers…

Quant à moi, j’ai choisi une option tout à fait différente et j’ai rejoint 13 autres déglinguos dans la station des Deux Alpes pour le tout premier Freebord Summer Camp, organisé conjointement avec la marque de snowboard NITRO. Au programme : Planche à neige le matin sur le glacier des 2 Alpes et planche à 6 roues l’après-midi sur certains des plus jolis spots de la région.

A votre avis, ça donne quoi si on met 14 gars (et filles, parce qu’il y en avait, et ce n’étaient pas les dernières pour la déconnade !) un peu déviants, fans de la fameuse planche à 6 roues au dernier étage d’un hôtel pendant une semaine ? … Et bien c’est encore pire ! Je ne pourrai pas dévoiler tout ce qui a été fait et dit durant cette semaine, mais l’ambiance était vraiment exceptionnelle (bien qu’un peu « youpie » diront certains).

summercamp2

La journée de snowboard commençait à 8h30, pour une arrivée sur le glacier peu après 9h (on transite tout de même de 1650 à 3200m en téléphérique). Après un léger échauffement et un passage par les quelques pistes ouvertes à cette altitude, c’était direction le snowpark pour une session freestyle coachée par trois riders NITRO. Nitro qui fournissait également des planches de test pour toute la semaine.
Tout le monde a grandement progressé au fil de la semaine : les sauts se sont allongés, les grabs se sont compliqués et prolongés et les rotations se sont enchainées malgré une neige un peu molle qui nous ralentissait mais préservait nos séants…

Le glacier fermant à 13h, on enchainait à 15h30 par une session Freebord, sous la conduite du manager de Freebord Europe, Arnaud Blin, qui nous guidait sur ses spots de furieux, et nous coachait également par le biais d’exercices de maitrise de nos planches à roulettes. Les spots étaient variés, allant du spot tout gentil à l’intérieur des Deux Alpes (où il s’est quand même passé LE grand moment de la semaine) jusqu’à la descente de l’Alpe d’Huez et ses 13 km bien pentus. summercamp7
Les locaux, habitués à voir des cyclistes escalader la route, semblaient légèrement surpris de voir une bande de furieux descendre le plus vite possible, mais contrairement au reste de la France où les conducteurs montrent leur intérêt pour notre discipline à coups de klaxon et d’insultes, à l’Alpe d’Huez, ils nous encouragent d’un pouce en l’air, s’arrêtent pour prendre des photos et les cyclistes viennent même nous taper dans la main (vécu !), bref, un autre monde…

Je vous propose d’admirer le récapitulatif monté par Arnaud Blin, qui a pris soin de mettre de côté l’ambiance youpie et de montrer que les Freebordeurs, ce sont aussi des sportifs :

Untitled from Summer Camp on Vimeo.

(Et oui, la magnifique board Nitro a été gagnée à Pierre-feuille-ciseaux !)

En clip bonus, le grand moment sus-cité :

Ça vous tente, vous regrettez de ne pas y être aller ? Sachez que les derniers bruits font état d’une édition 2011 répartie sur deux semaines, une pour les débutants, une autre pour les confirmés, toujours au Deux Alpes, et avec les mêmes moniteurs (testés et approuvés !). Les inscriptions ne sont pas encore ouvertes, mais si vous êtes intéressés, contactez-nous, on vous donnera toutes les infos.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...