Compte-rendu du Molène Island Slalom !

Compte-rendu du Molène Island Slalom !
  • Posté le : 30 août 2011

313914_188072634595029_100001768821092_436551_1519149_n
Les 27 et 28 août avait lieu l’événement de skate le plus à l’ouest (géographiquement) que la France, voire l’Europe, ait jamais connu ! Un événement exceptionnel à plus d’un titre. Tout d’abord par sa localisation : il fallait tout d’abord atteindre la ville du Conquet, à la pointe bretonne, afin d’y prendre le bateau pour atterrir sur l’île de molène, où nous avons loué des kayaks grâce auxquels nous avons enfin pu accéder au spot de la compétition, l’îlot Ledenez Vraz (ne sonne-ce pas complètement terroir breton ?).

L’événement a commencé le samedi au camping, réservé pour l’occasion, par une cérémonie d’accueil des participants, orchestrée par le président organisateur de la compétition ainsi que sa directrice de course. L’émotion était intense, mais s’est dissipée aussi vite qu’elle est arrivée, la concentration et la pression dues à la compétition imminente reprenant le dessus. 300889_188067021262257_100001768821092_436487_1049855_n Le samedi après-midi, les compétiteurs ont effectué leur échauffement en se formant au stand-up paddle (ou SUP, dans la langage branché des surfeurs), ce qui a permis de faire retomber la pression et de préparer les muscles des participants aux efforts que ceux-ci fourniraient le lendemain. Après le convivial repas du soir, offert par l’organisation à tous les participants présents, ceux-ci se sont lancés dans une joute verbale d’une virulence rarement atteinte, on sentait bien que la course du lendemain serait féroce !

Le camping étant situé en bord de mer et orienté plein est, nous fûmes réveillés en douceur par l’étincelant soleil breton, se réverbérant sur la mer d’Iroise. Un spectacle rare, permettant aux rideurs d’être gonflés à bloc dès le matin. Le départ pour le spot de la compétition s’est organisé en fin de matinée, comme dit plus haut, nous avons dû rejoindre le spot en kayak, les compétiteurs se jaugeaient à coups de pagaie rageurs à mesure que le spot se rapprochait. Une fois débarqués sur le lieu de la compète, le parcours tracé, les hostilités ont pu commencer.299069_188069097928716_100001768821092_436510_2952133_n La difficulté et la dangerosité du parcours ont malheureusement, et ce pour la toute première fois de l’histoire de l’Island Slalom Tour, imposé aux organisateurs de refuser le départ aux skateurs débutants. Une bien difficile décision, triste s’il en est, mais qu’il faut savoir prendre le moment venu, ce qui fut le cas, et démontre une solidité et une force de caractère certaine de la part de l’organisation.

Les compétiteurs restants se lancèrent, après quelques runs de reconnaissance, à corps perdus dans le parcours piégeux tracé sur la cale de Ledenez Vraz. 318659_188069984595294_100001768821092_436519_5824315_n Le soleil de plomb n’a pas facilité la tache de ces valeureux concurrents, et après trois runs, trois skateurs se distinguent clairement, le podium est joué.
Mais le weekend ne s’arrête pas là ! Après une remise des prix à la hauteur de l’événement, nous avons effectué une visite de l’ilot pendant laquelle notre guide nous a raconté de nombreuses anecdotes concernant les goémoniers ayant vécus ici pendant plusieurs années.

Et enfin, en clou de ce weekend pur glisse, nous avons été mis au courant par l’un des rares habitants de Molène de la présence d’un potentiel spot à freeride. Nous avons donc parcouru l’île à la recherche dudit spot, et nous sommes finalement tombés sur l’impluvium de Molène, c’est-à-dire plusieurs plaques de béton d’une taille impressionnante, reliées entre elles par des plans inclinés, le tout formant une vraie vague de béton (malheureusement interdite aux skateurs, parait-il), de quoi rappeler les fameux « ditches » des États-Unis. 311489_188071461261813_100001768821092_436539_1963136_n
Et c’est sur ce freeride outlaw improvisé du dimanche après-midi, mêlé de mélancolie et de satisfaction, que se termina la première édition du Molène Island Slalom.
Il n’y a qu’une seule chose à dire pour conclure : à l’année prochaine pour un freeride encore plus énorme !

Un grand merci à l’organisation, toutes les infos sur l’Island Slalom Tour sur leur blog. et à Quentin pour son accueil, qui propose de nombreuses animations à Molène sur le thème du kayak. Son site :www.bke29.com

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...