La pin up du Mardi – Dallas Friday

La pin up du Mardi – Dallas Friday
  • Posté le : 15 juillet 2014

Notre pin up du jour est Dallas Friday, une pionnière du wakeboard féminin et l’une des meilleures rideuses au monde.

Bio by Red Bull :

A seulement 27 ans, Dallas Friday a déjà tout connu, de la gloire suprême d’un titre de « Best Female Action Sports Athlete » à la grosse déprime d’une blessure qui la tiendra éloigné des compétitions de wakeboard pendant deux ans.

En 2000, le monde des sports d’action découvre une gamine de 13 ans sans savoir qu’elle marquera son histoire durablement. Haute comme trois pommes, Dallas Friday impressionne déjà par son talent. Dès sa première année de compétition, elle se classe troisième de son championnat national, décroche une médaille d’argent aux X Games (elle est alors la plus jeune rideuse à participer) et inscrit une première ligne à son palmarès en remportant l’America’s Cup Championship.

Un palmarès qui va grandir aussi vite qu’elle. 10 médailles d’or en 2001 (dont une aux X Games), 4 en 2002, 12 en 2003 et encore autant en 2004. C’est cette année-là, alors qu’elle ne compte que quatre saisons au plus haut niveau et qu’elle est à peine majeure, qu’ESPN lui remet le titre honorifique de meilleur athlète de sport d’action de l’année. Une récompense de poids, attribuée par un des plus grands réseaux médiatiques des Etats-Unis, qui s’explique aisément. Jamais le wakeboard, et à plus forte raison le wakeboard féminin, n’avait connu une telle domination.

Dallas Friday, qui tient son prénom d’une petite ville de Caroline du Nord (et non d’une grande ville du Texas ou d’un soap opera américain), est alors le visage de toute une discipline et une des sportives préférées des Américains. La rideuse originaire de Floride va d’ailleurs continuer d’enrichir son palmarès : 8 médailles d’or en 2005, autant en 2006 et 4 en 2007.

En 2008, son corps montre de premiers signes de fatigue et elle passe une partie de la saison sur la touche, minée par diverses petites blessures, ce qui ne l’empêche d’ajouter quatre nouveaux trophées à sa collection. Mais cette fragilité va l’assommer en 2010. Souffrant de plusieurs blessures qui s’aggravent trop vite, Dallas Friday décide de laisser de côté le sport pour se requinquer.

Exilée des compétitions pendant deux ans, Dallas Friday va faire preuve d’une force de caractère à toute épreuve et d’une patience exemplaire. Elle revient peu à peu au wakeboardfin 2011 et retrouve les contests l’année suivante. Face à une jeune garde qui a progressé sans elle et qui se dispute son héritage, elle parvient à revenir au top. Consécration : au mois d’août 2013, elle retrouve sa couronne de championne du monde. La success story de Dallas Fridayest tout sauf terminée.

La pin up du Mardi - Dallas Friday

La pin up du Mardi – Dallas Friday

La pin up du Mardi - Dallas Friday

La pin up du Mardi – Dallas Friday

La pin up du Mardi - Dallas Friday

La pin up du Mardi – Dallas Friday

La pin up du Mardi - Dallas Friday

La pin up du Mardi – Dallas Friday

La pin up du Mardi - Dallas Friday

La pin up du Mardi – Dallas Friday

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

1 commentaire

  1. MELIN GERARD · 16 août 2014

    BELLE SPORTIVE TEXANE……….