Une chose est sure, ce cycliste n’aime pas que l’on prenne sa piste cyclable pour un parking et pour la libérer, il est prêt à déplacer à mains nues une voiture.

Certains automobilistes ont tendance à oublier que les pistes cyclables sont réservées aux vélos mais il est possible que le conducteur de cette voiture ne l’oublie plus jamais. Et si ont parlé de la faciliter avec laquelle ce cycliste a déplacé la voiture ?

Parce qu’avec une telle force, le conducteur de la voiture peut s’estimer heureux de ne pas avoir été là car il n’est pas sûr qu’il s’en serait sorti en un seul morceau.