Chaque jour qui passe, l’imprimante 3D repousse de nouvelles limites, pour preuve cette Supercar est la première imprimée de cette manière.

Pour Kevin Czinger, fondateur de Divergent Microfactories, il faut complètement revoir le mode de construction des voitures. C’est donc pour cela que cette société a mis en place un nouveau processus de fabrication grace à l’imprimante 3D.

Grâce à cela Kevin promet un monde plus propre et une technique plus efficace.

La voiture est composée d’un châssis en fibre de carbone et aluminium, pèse 635kg, passe de 0 à 100km/h en 2,2 secondes, possède un moteur de 700cv bi-carburant utilisant l’essence et le biogaz CNG et a été imprimé pièce par pièce.

Après la Supercar que va-t-on voir arriver, une planche de surf, une moto FMX..?

À noter qu’il n’y a pas de date de commercialisation de prévu pour le moment.

wAAACwAAAAAAQABAEACAkQBADs= - Blade, la première Supercar imprimée en 3D