La It girl du samedi, Elisa Di Francisca

Notre It girl du jour est Elisa Di Francisca, née le 13 décembre 1982 à Jesi, escrimeuse italienne, elle est devenu championne olympique en 2012 et mercredi dernier elle a obtenu une médaille d’argent au fleuret aux Jeux Olympiques de Rio.

Lors de sa montée sur le podium elle a brandi un drapeau européen et depuis tout le monde en parle. Et pour cause il y a un véritable message derrière ce choix :

« Je voulais montrer le drapeau pour lancer un message. L’Europe existe et est unie. Et c’est seulement en étant unis qu’on peut faire tomber les barrières, les peurs, sans tomber dans ce qu’ils veulent qu’on fasse, s’enfermer dans nos maisons à cause de la peur. Je fais référence à ce qui s’est passé à Bruxelles, Paris, tout ça. On doit essayer de rester unis, s’aimer les uns les autres. Je dis ça parce que chaque fois que je voyage, je vois des gens qui regardent les autres comme s’ils étaient des étrangers… On n’est pas différents, on devrait s’aimer, et on ne devrait pas avoir peur les uns des autres. Si on a peur des autres, on joue leur jeu. »

La It girl du samedi, Elisa Di Francisca
La It girl du samedi, Elisa Di Francisca
La It girl du samedi, Elisa Di Francisca
La It girl du samedi, Elisa Di Francisca
La It girl du samedi, Elisa Di Francisca
La It girl du samedi, Elisa Di Francisca
La It girl du samedi, Elisa Di Francisca
La It girl du samedi, Elisa Di Francisca
La It girl du samedi, Elisa Di Francisca
La It girl du samedi, Elisa Di Francisca