Tessa Worley apporte la deuxième médaille d’or à l’équipe de France de ski alpin. Photo Par Foto: Stefan Brending, Lizenz: Creative Commons by-sa-3.0 de, CC BY-SA 3.0 de

Tessa Worley, la skieuse franco-australienne originaire d’Annemasse remporte, après le Championnat du monde en février, la Coupe du Monde de Slalom géant. Une performance majeure!

Après des saisons en dents de scie, Tessa renoue avec la victoire en géant le 26 novembre 2016 en remportant l’épreuve de Killington (VT-USA). Cette saison 2016-2017 s’avère être la meilleure de sa carrière, avec trois victoires (après Killington, elle l’emporte à Sestrières le 10 décembre et à Maribor le 7 janvier) et trois deuxièmes places (les deux géants de Semering et celui de Kronplatz). Elle est en route pour remporter son tout premier « petit globe de cristal ».

Aux cotés d’Alexis Pinturault, de Mathieu Faivre et d’Adeline Baud Mugnier, elle décroche la médaille d’or lors de la course par équipe aux championnats du monde de 2017 a Saint-Moritz. Julien Lizeroux et Nastasia Noens complètent cette équipe en tant que remplaçants.

Dernier géant décisif à Aspen

Le 16 février 2017, elle remporte l’or du slalom géant, son deuxième sacre planétaire après celui de 2013. Lors de la dernière course de l’hiver à Aspen, elle ne monte pas sur le podium (elle finit 5ème) mais devance l’américaine Mikaela Shiffrin survoltée devant son public. 

Skieuse française parmi les plus titrées

Tessa Worley n’est que la 3e skieuse alpine française à remporter au moins deux titres mondiaux, après Fabienne Serrat et Marielle Goitschel, et la première en quatre décennies.

C’est de bon augure pour les Jeux Olympiques de Pyeongchang (Corée du Sud) dans moins d’un an.