kilian jornet everest record
Selfie après 6 heures d'ascension

Surnommé l’Ultra-terrestre, le spécialiste du ski alpinisme et de l’ultra-trail, le Catalan Kilian Jornet a réussi l’exploit d’atteindre le sommet de l’Everest en 26 heures… Ahurissant.

Au sommet de l’Himalaya à la vitesse grand V

La deuxième fut la bonne, Kilian Jornet, après l’échec pour cause de mauvaise météo en 2016, s’est relancé à l’assaut du mythique Everest, qui culmine pour rappel 8848m. Rien que ça. Départ du monastère de Rombuk (5 100m) le 20 mai à 22h…pour atteindre le sommet à minuit le jour suivant. Une ascension réalisée sans oxygène et en style alpin (sans matériel lourd, sans corde fixe et sans passer de nuit dans un camp d’altitude). Non sans quelques petits soucis.

Jusqu’à 7 700m d’altitude, je me sentais bien, et tout s’est passé comme prévu. Ensuite, j’ai commencé à avoir des problèmes d’estomac, certainement dus à un virus. A partir de là, j’ai du progresser plus lentement, et m’arrêter très souvent pour récupérer. Malgré tout, je suis parvenu au sommet à minuit.

wAAACwAAAAAAQABAEACAkQBADs= - Kilian Jornet au sommet de l'Everest...en 26H!

Summits of my Life, le défi de la démesure pour Kilian Jornet

Les chiffres sont édifiants, et donnent le vertige (!): 3 800m de dénivelé positif, dont 30km de moraines, 2 300m de très haute altitude et des pentes à 50 degrés! Le Catalan a choisi la voie tibétaine, et non chinoise pour cette ascension par le Nord.

Cet exploit majuscule, apporte un point (d’exclamation) final à son défi « Summits of my Life » (les sommets de ma vie). L’objectif: gravir le plus rapidement possible tous les plus hauts sommets des divers continents: Mont Blanc, Cervin, Mac Kinley, Aconcagua, Kilimandjaro.

kilian jornet summits of my life everest kilimandjaro