A voir ce soir à 23h30 sur France 3, La belle vie, le documentaire de Marion Gervais, tiré de sa websérie La bande du skatepark.

Ce documentaire de grande qualité nous plonge dans l’univers de pré-ados qui s’ennuient à mourir dans leur campagne où il ne se passe jamais rien. Moments interminables d’ennui intense. La municipale qui ne leur fiche jamais la paix, qui leur fait la vie dure tout ça à cause du skate! Ils rêvent alors de villes où la planche à roulettes n’est pas persona non grata. Où enfin, ils auraient…la liberté.

Le skate entre échappatoire et parcours initiatique

Le skateboard est l’échappatoire de ces 4 garçons qui rêvent d’un ailleurs plus intéressant, moins étriqué. La vie est rude quand on a 13 ans mais ensemble l’ennui est moins lourd. Et ensemble ils décident d’aller au bout de leur promesse, partir skater à Barcelone.

Marion Gervais explique sa démarche dans la réalisation de La belle vie:

Je connais la plupart de ces garçons depuis qu’ils sont tout petits. Nous vivons dans le même village. J’ai suivi chaque étape de leur enfance en observatrice attentive. Ils m’ont toujours ému et malgré les carences affectives, les pères absents, ils vivent leur vie avec fougue et passion dans ce village, leur domaine qui recèle leurs secrets et leurs peines d’enfants.film la belle vie marion gervais quark productions sports extremes skateboard

Je les ai vus se cogner contre les adultes, contourner les obstacles et trouver leurs solutions, rire de tout et de rien, pleurer aussi.

Aujourd’hui, du haut de leurs 12-13 ans, ils sont sur le point de franchir une étape cruciale de leur existence. Ce basculement du monde de l’enfance vers celui de l’adolescence a été le déclencheur pour que je les filme. Ne pas passer à côté de cette période unique, aussi brève qu’intense, avec son élan vital extraordinaire.

Sur un pauvre skate park au milieu de nulle part, loin des adultes, ils prennent conscience qu’ils peuvent être les rois de leur univers. Ils s’y ennuient, rient, se blessent, font tout et ne font rien, s’enivrent de Drake, Flume et Daft Punk autour d’un barbecue allumé avec du déodorant, partagent leurs peurs, leurs batailles, leurs rêves comme celui de partir à Barcelone, l’Eldorado des skateurs.

Après son très beau Anaïs s’en-va-t-en guerre, Marion Gervais propose là un superbe documentaire que vous ne devez surtout pas rater!

Retrouvez aussi les épisodes de la websérie La bande du skatepark par ici.

 

Enregistrer

Enregistrer